Ericksonienne

On doit à Milton H. ERICKSON (USA), médecin psychiatre (1902 - 1980), d’avoir modernisé l’hypnose et d’avoir développé les techniques permettant son usage diagnostique et thérapeutique. Milton ERICKSON a ainsi réussi l’une des plus grandes révolutions de la psychothérapie et de la médecine psychosomatique. Grâce à lui, l'intégration de l'hypnose dans de nombreuses stratégies psychothérapeutiques, psychosomatiques et médicales, a été rendue possible.

Milton EricksonM. ERICKSON a d’abord rendu l’hypnose accessible à tous en adaptant les techniques hypnotiques à chaque sujet en fonction de sa personnalité et de sa capacité à communiquer. Ensuite, ERICKSON a découvert des techniques de changement bien plus efficaces que tout ce qui existait auparavant. Il rompt avec la vision psychanalytique de FREUD sur l’inconscient et considère celui-ci comme un vaste réservoir de ressources d’auto-guérison physiques et mentales au service du patient. Par ailleurs, ses stratégies d’aide sont complètement axées sur le "comment aider le patient" plutôt que sur le "pourquoi le patient est-il malade". ERICKSON a démontré qu'il est plus efficient de se focaliser sur ce qui va bien et ce qui va aller mieux, plutôt que sur ce qui va mal et sur tout ce qui a été mal. Contrairement à la psychiatrie classique qui s’attarde plus sur l'identification des symptômes du patient, le diagnostic et la classification des pathologies, ERICKSON, quant à lui, concentre toute son attention sur l'identification des ressources du patient et sur les solutions à sa portée.

Avantages

On gagne du temps à ne plus faire de longues démarches diagnostiques, à ne plus rechercher d’interprétations hypothétiques sur le sens à donner aux problèmes du patient. En effet, les travaux d’ERICKSON se fondent sur un constat : le processus hypnotique permet l’accès à des ressources et des potentialités auxquelles le patient n'a pas accès dans un état d’éveil. Il pose donc l’hypothèse que la solution à un problème physique ou psychologique émerge au sein même de l'organisme du patient.

Ce qu'il faut savoir

  • Beaucoup de thérapeutes se formant à l’hypnose de M. ERICKSON se sentent écrasés par l’impressionnante virtuosité de ce maître et n’osent pas vraiment utiliser l’hypnothérapie. D’autres, en réaction, ne vont utiliser que quelques unes de ses techniques les plus simplistes sans vraiment induire d’état modifié de conscience en prétextant que l'hypnose légère suffit.
  • Plutôt que d'utiliser l'approche permissive, certains hypnothérapeutes se focalisent essentiellement sur les techniques de manipulation mises au point par ERICKSON. En effet, celui-ci a démontrer que l’on pouvait guérir un patient à son insu. Toutefois, cette approche n’augmente pas la confiance du patient en ses capacités de changement et peut également entraîner une dépendance par rapport au thérapeute. En effet, contrairement à la nouvelle hypnose, le patient n'apprend pas à SE guérir lui-même.

En savoir plus

Histoire de l'Hypnose  (Historique de l'hypnose depuis ses origine)

 

Institut de nouvelle hypnose

Adresse

Avenue Ducpétiaux 72,
1060 Bruxelles

Contactez-nous

Tél. +32 (0)2 538 38 10
Email: info@nouvellehypnose.com

Permanence téléphonique

Du lundi au vendredi
de 9h à 14h

Coordonnées bancaires

IBAN : BE87 0689 0818 8694.
SWIFT : GKCCBEBB
Belfius Banque et Assurances
Place Jourdan 32 1040 Etterbeek