VOUS ÊTES UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ   ∣  MODIFIER

Une rentrée très zen

Un article de Fanny Bouvry et Louise Joossen paru dans Flair le 27 août 2008.

On a essayé une nouvelle technique : ça marche !

Pour combattre le stress, fuir les frustrations et les conflits, le nouveau concept en vogue chez les psys consiste à vivre les choses en « pleine conscience ». En anglais, ça s'appelle « Mindfulness ». Louise, notre journaliste, l'a testé une semaine complète.

Pourquoi on stresse…

Un matin comme les autres, dans la voiture. Le petit dernier est dans son siège bébé. Il a perdu son doudou et le fait savoir à grand renfort de décibels. Alors que j'essaye de rester calme, son grand frère tente de me persuader de lui acheter des cartes collector Harry Potter. Deux « on verra » ne suffisent pas à le décourager. Ensuite, c'est mon frère qui, par le bais d'un SMS pré-rédigé (ne sait-t-il pas encore que je préfère les messages persos ?), me demande de le rappeler d'urgence. C'est là qu'arrive une voiture dont le prix frise l'indécence : le conducteur ne semble vouloir faire la file comme tout le monde. Alors qu'il me dépasse en empruntant la bande d'arrêt d'urgence, je suis sur le point de craquer. Mon degré de frustration est tel que mon fils aîné me conseille de respirer à fond pour tenter de retrouver mon calme. En vain ! Une fois au bureau, je suis si tendu que j'aboie dès qu'une collègue m'approche.

Certaines personnes affirment, en revanche, qu'il ne leur arrive jamais de s'énerver en voiture. Leur technique ? Ne pas se mettre la pression pour des choses sur lesquelles elles n'ont de toute façon aucune prise. 

Cette manière de voir les choses est d'ailleurs tip top dans l'air du temps. Livres et sites Web ne parlent plus que de la « pleine conscience » qui a pour objectif de nous permettre de relativiser en toute circonstance. Ou presque !

Le « Mindfulness », c'est quoi ?

Le principe de base, c'est : en pleine conscience, se concentrer sur le moment présent. Ce qui compte, c'est ce que nous sommes en train de vivre. Or, si on n'y prend pas garde, notre esprit a plutôt tendance à s'égarer dans le passé. Qui n'a pas cherché à se replonger avec délice dans ses jolis souvenirs ou à se projeter dans l'avenir, source d'espoir et de peur ? Pendant ce temps, nous avons un peu trop tendance à nous éloigner de la réalité.

Leçon 1. Rester ancrée dans la réalité

Nous ignorons ce qui nous attend durant les 20 prochaines années. Ce que nous savons, en revanche, c'est ce que nous réserve le présent.

Leçon 2. Lâcher du lest

Nous avons toutes nos propres idées de ce à quoi devrait ressembler le monde « idéal ». Nous voudrions pouvoir avoir une prise sur le comportement des gens et lorsque la réalité ne correspond pas à nos attentes, nous avons tendance à nous énerver. Plus nous nous accrochons à nos idéaux et plus notre frustration s'intensifie. Parfois, ce sont les choses sur lesquelles nous avons le moins d'emprise qui nous stressent le plus.

Leçon 3. Savoir faire face aux conflits

Dans le meilleur des mondes, nous voudrions toutes vivre, jusqu'à la fin de notre existence, perchées sur un petit nuage rose, à des années-lumière de toute forme de colère ou de chagrin. La réalité est toute autre. Il ne faut pas oublier que la base même de notre existence repose sur le concept de dualité : le yin et le yang, le jour et la nuit, la lumière et l'obscurité, l'homme et la femme, la douleur et le plaisir.

Lavage de cerveau…

Si vous voulez vraiment changer le cours des choses, sachez que le processus de « pleine conscience » commence dans votre tête. Arrêter de rêver (et surtout d'en vouloir au monde entier lorsque vos souhaits ne se réalise pas) et passer à l'action.

Exercice pratique

  • Dresser, par écrit, une liste de vos objectifs. Imaginons que vous souhaitiez, entre autres, vous mettre à la photographie.
  • Déterminer d'abord les freins qui pourrait faire échouer votre projet (la peur, le manque de confiance, le regard des autres sur vos premiers clichés).
  • Demandez-vous ensuite ce que vous devez mettre en place pour y parvenir : une prise de conscience de votre potentiel artistique, la confiance dans votre Capacité à changer le cours des choses…
  • Définissez les mesures concrètes que vous devez prendre pour mener le projet a bien et mettez-les par écrit : vous accorder plus de temps, gérer vos obligations en cours et ne pas en accepter de nouvelles, demander une réduction de votre horaire de travail à fin de vous ménager plus de temps libre…
    L'important est de transformer votre rêve en objectif aussi complète que possible. La seule chose qui doit vous apporter, c'est de ne plus tergiverser et de vous lancer !

Lire l'article dans sa mise en page originale

Presse écrite

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Avenue Ducpétiaux 72
  • 1060 Bruxelles, Belgique
  • T. +32 (0)2 538 38 10
  • M. +32 (0) 487 540 372
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

© 2021 Institut de Nouvelle Hypnose. Tous droits réservés